Le Ranquet en Vadrouille...Carnet de route.

Le Ranquet en Vadrouille...Carnet de route.

Seattle, Etat de Washington

Seattle, État de Washington…

 

 

L'État de Washington, souvent victime de la confusion avec  la ville-capitale du même nom, borde la province Canadienne de la Colombie Britannique.

 

« Washington state » est l' État situé  le plus au nord Ouest de l’empire Américain : population équivalente à deux fois la Bretagne pour une superficie voisine de l’Angleterre et l' Écosse réunies.

État Démocrate, capitale Olympia.

 

Ville phare avec un peu plus de 600 000 âmes : Seattle

 

Mais la conurbation totalise près de 3 millions et demi d’habitants classant la ville au 15ème rang des métropoles US.

Le reste de l' État de Washington est peu peuplé.

 

Seattle est zébrée par un maillage autoroutier complexe, articulé autour de ponts distribuant un flot de véhicules dense ; la highway 5 transperce la ville sans résoudre les légendaires bouchons aux portes des différents accès.

 

Nous avons fait le choix de laisser notre voiture dans un camping de banlieue, évitant la circulation parfois dangereuse et les inévitables soucis de parking.

Le parcours en bus pour relier « Downtown » prévu en 45 minutes aura nécessité une heure et demie de trajet.

 

Ce n’est pas certain que « the rain city » mérite son nom lié aux influences climatiques de la côte Pacifique, mais à l’instar de Portland, nous avons découvert la cité sous un ciel gris tenace nous privant de la vue enneigée du Mont Rainier.

 

La ville sait aussi se baptiser « la cité émeraude » en mettant à l’honneur la couleur verte des forêts qui l’encadrent.

Le cœur de la ville bat au rythme des technologies modernes et des nouvelles tendances artistiques et musicales…La ville a vu naitre Bill Gates et Jimi Hendrix.

 

Sans cesse en effervescence, la « Pike Place Market », véritable nouveau théâtre de rue, rassemble les artistes, les petits commerces soignés, les restaurants branchés…

 

Jamais en panne de nouvelles idées, les murs de certains quartiers laissent exprimer les modes du moment ;  Une longue façade à l’arrière de la célèbre brasserie « Pike pub &Brewery »  sent le sucre et le bonbon Anglais : depuis des années on y vient coller son chewing-gum baveux pour marquer son passage!

 

Aux côtés des nombreuses micro brasseries qui étanchent la soif du passant en servant des bières d’excellente qualité, Seattle a la réputation d’être monté sur ressorts : on y boit beaucoup de café depuis, parait-il, la naissance du premier « Starbucks » sorti des murs d’un local industriel de la « Pike Place ».

Les voyageurs connaissent bien « Starbucks » : la marque souvent critiquée pour sa standardisation et sa « conquête » du monde, offre la gratuité de la connexion internet. Contrairement aux idées reçues, on y boit de très bons cafés si on évite les préparations noyant l’arabica sous une tonne de sucre ! Il n’est pas nécessaire de consommer pour bénéficier de la connexion, les clients s’installent librement, branche leur matériel et passe le temps souhaité au chaud l’hiver, au frais de l’air conditionnée l’été.

Merci « Starbucks » tu nous rends service !

 

Seattle sait soigner son image culturelle ; Dotée de nombreux musées de qualité comme le SAM (Seattle Art Museum), la ville réserve aussi une large place aux nouvelles tendances musicales et les concerts sont nombreux.

 

La ville du nord attire les touristes souvent en route pour les grands espaces naturels. Les Canadiens de Vancouver tout proche aiment à savourer Seattle avant de prendre la route des Grands Parc Nationaux.

 

Nous avons fais la même chose, traversant le nord de l' État de Washington et de l’Idaho pour faire la route vers l’Est et approcher  la nature vierge du Montana.

 

Le grand spectacle va pouvoir commencer !

 

 

 

 

  

 

 

 



14/07/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi