Le Ranquet en Vadrouille...Carnet de route.

Le Ranquet en Vadrouille...Carnet de route.

NZ 10, Le crane chauve du Mt John et le bleu....

NZ 10,

 

« Mes baisers sont légers comme ces éphémères

Qui caressent le soir les grands lacs transparents. »

 

Charles Baudelaire.

 

Le crane chauve du mont John et le bleu du Tekapo…

 

 

En déposant les clés à la réception  du Mt-Cook backpaker, Sunny, l’employé, m’interroge :

 

« ..Et où allez-vous maintenant ? »

« Au lac Taupo ! » lui dis-je.

« Ah, vous prenez l’avion à Queenstown ? » renchérit le kiwi…

 

Un peu étonné, je lui réponds que nous avons la voiture et que nous n’envisageons pas de prendre l’avion…

 

«  Ah mais ça fait loin Taupo ! Vous avez réservé le ferry ? »

 

à ce moment là, je comprends qu’il y a un malentendu ; Sunny m’explique, carte à l’appui, que Taupo c’est sur l’ile du nord, c’est le lac où dans le film «  le seigneur des anneaux », les fumeroles du volcan s’échappent de la surface des eaux…

 

Entre Taupo et Tekapo, la confusion est vite faite, et plusieurs centaines de kilomètres séparent les deux lacs.

Le kiwi sourit et me dit : «  Tekapo c’est bien aussi !…pas grand-chose à faire, mais le lac est bleu là-bas ! »

Je lui rétorque qu’ici tous les lacs sont bleus…

 

Sunny ajoute enthousiaste : «  Ah mais à Tekapo, c’est franchement bleu, un bleu comme vous n’avez jamais vu !…et il n’y a que ça à voir d'ailleurs…bon séjour à Tekapo ! »

 

 Nous longeons le lac Pukaki  qui vient mourir sur les parois du Mont Cook. Le lac inonde les langues glacières cavalant des pentes des Alpes du Sud. Encore une fois, le spectacle est fabuleux !

 

Quelques fermes d’élevage de saumons profitent de la pureté des eaux pour produire un saumon fin, pas très gros ; un saumon qui gigote dans des grands espaces aquatiques.

 

Un saumon de très belle qualité, prix en conséquence, trois fois plus cher que l’agneau :

Le dorer sur sa peau à l’unilatérale, saupoudrer d’un sel rose et d’un mélange de baies délicatement poivrées…Sur la table, un beau flacon de Sauvignon du comté de Marlborough et c’est « tous les jours dimanche »!

 

Dans la vallée, de larges pâturages irrigués rassemblent d’imposants troupeaux  de vaches.

 

Lorsqu’ à nouveau la route s’élève, les moutons colonisent les alpages.

 

Perdu au bord de la route, un bistrot permet une halte au milieu de nulle part ; On peut s’y restaurer et s’habiller pour l’hiver : de magnifiques vêtements en laine mohair sont exposés ; Ouvrir grand son portefeuille pour se protéger du froid avec de beaux gilets, pull-overs ou manteaux en lainage fin…

 

C’est dans un paysage désert que se trace la route qui ondule vers le lac Tekapo.

 

Le lac est d’un bleu surnaturel, étincelant, d’un bleu cobalt qui vire en une eau turquoise devenant transparente lorsqu’on s’en approche.

 

La dégradation des pierres en provenance des glaciers, libère la poussière de roche.

Cette fine sédimentation dans la réfraction du soleil, donne au plan d’eau cette distinction éclatante qui colore la surface de l’eau d’une nuance bleue quasi irréelle!

 

Le lac est dominé par le mont John ; Des sentiers d’alpages pelés conduisent à l’observatoire et au centre d’astronomie du Mont John.

C’est une belle ascension qui prend moins de deux heures de marche pour boire un café dans une tasse aussi bleue que le lac! Dans ce panorama à 360°, on a le sens du décor et de l’harmonie!

 

Ici encore plus qu’ailleurs, à la nuit tombée, l’absence totale de pollution lumineuse est l’occasion unique d’admirer les étoiles et la voie lactée…

 

« …pas grand-chose à faire !… »  Disait Sunny ; C’est vrai, …mais quand même de belles ballades à apprécier autour du lac.

… Et en fin de journée, spectacle assuré : patienter pour un coucher de soleil qui enlumine la chapelle du « bon berger », rare édifice en pierre du pays, dressé sur un plissement herbeux du lac.

 

Savourer la beauté du lieu dans un calme absolu et se poser en haut du Mont John pour regarder, simplement regarder!

 

Il n’y a rien d’autre à faire à Tekapo, mais l’instant passé est délicieux !

 

 

 

 

 



23/04/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi