Le Ranquet en Vadrouille...Carnet de route.

Le Ranquet en Vadrouille...Carnet de route.

les Grands Parcs Nationaux 2, Yellowstone

Les Grands Parcs Nationaux 2,

 

Yellowstone, Wyoming.

 

Comme écrit dans les guides : « à ne pas manquer ! »

 

John  Colter fut le premier « visage pâle »  à établir un contact avec le peuple Tudadika, une tribu Shoshone qui chassait le mouflon sur les plateaux dominant les canyons et traquait le bison dans les plaines de la Yellowstone River.

 

C’était en 1807… Colter faisait partie de l’expédition « Lewis et Clark » (1804/1806) explorant les Rocheuses, mais c’est seul, qu’une année plus tard, il passa plusieurs mois dans la nature sauvage de Yellowstone.

 

Lorsque Colter rapporta ses impressions sur la région en évoquant les geysers en éruption, les eaux bouillonnantes, la terre qui fume, les vasques d’un bleu intense et la couleur jaune orangée de la roche lavée par les eaux soufrées, on le prit pour un « illuminé ».

 

La souffrance endurée durant ses mois de trappe aurait altéré son discernement disait-on, et l’aurait rendu bien sur un peu « gaga » : personne ne s’intéressa à son discours et le vieux trappeur rendit son âme aux esprits indiens en 1812 emportant définitivement ses souvenirs….

 

Tout au plus, lui accordait-on un intérêt pour la couleur jaune de la roche de ses régions inexplorées.

 

Il faudra attendre de nombreuses années avant que les scientifiques ne trouvent un certain crédit aux rapports de Colter, et en 1872 la région devint « National Park » faisant de Yellowstone le plus ancien parc National du monde.

 

Le parc peut se visiter à vélo, mais qu’on ne s’y trompe pas, le spectacle de cette merveilleuse nature, dans un panorama fabuleux, s’apprécie dans un cadre aux dimensions qui dépassent la superficie de la Corse!...Patrick venu de Strasbourg, pédale dans ce décor somptueux, il reliera Salt lake City à Vancouver en traversant les Grands Parcs en deux mois.

 

Vaste habitat naturel hautement surveillé, Yellowstone serait l’un des derniers sanctuaires des zones tempérées abritant un écosystème quasiment intact. Le parc concentre les phénomènes d’activités géothermiques les plus spectaculaires de la planète.

 

 

Abondance des lacs, cascades descendants du vieux volcan, activités géothermiques imprévisibles, paysages lunaires, plaines à bisons, hasard d’une rencontre avec l’ours, font de Yellowstone un spectacle à ciel ouvert permanent.

 

Émerveillés comme peuvent l’être des enfants devant la magie, la puissance et la beauté de la Nature, nous avons, durant trois jours, sillonné les routes étonnamment sauvages de ce gigantesque parc.

 

Yellowstone  en un mot : fascinant !

 

 

 

 

 

 

 



18/07/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi