Le Ranquet en Vadrouille...Carnet de route.

Le Ranquet en Vadrouille...Carnet de route.

Le Ranquet en vadrouille, épilogue de la saison 4.

Le Ranquet en vadrouille, épilogue de la saison 4.

 

 

 

Avec  ce dernier article, illustré de quelques photos prises au hasard  de la route, la saison 4 s’achève.

 

 

 

Florilège en couleur…

 

 

 

Ce voyage nous trottait dans la tête depuis un petit bout de temps…

 

 De la corne de l’Afrique au delta du Nil, de la Mer Rouge à la Grande Bleue, ce parcours que nous espérions riche en découvertes a tenu ses promesses :

 

Cinq mois de vadrouille au gré de nos envies, sans précipitation, un vagabondage tranquille qui nous a mené des hauts plateaux de l'Abyssinie jusqu'à la Méditerranée.

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous n’avons pas fait le choix du chemin le plus facile :

 

En suivant le Nil (souvent de loin) dans le sens Sud/Nord, nous allions à l’opposé d’un itinéraire classique.

 

Il nous fallait tenir compte des variations climatiques dans chaque pays, éviter la (petite) saison des pluies en Ethiopie, escamoter les fortes chaleurs du Soudan et débarquer au sud de l’Egypte sous des températures printanières.

 

 

En novembre, ce fut d'abord l’Abyssinie:

 

terre de légendes, berceau de l’humanité pour certains, le « royaume du prêtre Jean » devenu l’Ethiopie en voie de modernisation ne nous a pas laissé indifférents :

 

 

 

Le pays est vaste et lent, le choc culturel considérable, les paysages somptueux et la population bienveillante…

 

Pays cependant instable politiquement qui nécessite de se tenir informé de la situation du moment.

 

 

 

Puis, en janvier le Soudan, hors des sentiers battus s’il en est ! 

 

Touristes au compte-gouttes, « Nubie des origines » fabuleuse, pays méconnu des Pharaons Noirs qui ont dominé l’Egypte durant plus d’un siècle…

 

 

 

 

Accueil exceptionnel des Soudanais : contrairement aux idées reçues, pays sans danger mais pour voyageurs « avertis ».

 

 

 

 

Enfin l’Egypte qu’on ne présente plus…Le « Don du Nil », allez-y ! Les Egyptiens vous attendent !

 

 

 

Beaucoup de sourires au détour de cette vadrouille, beaucoup de chaleur humaine et de belles rencontres qui ont rythmé notre voyage.

 

 

 

 

Nous avons une chance terrible, un atout essentiel pour le voyage, nous le mesurons pleinement,  c’est de disposer du temps :

 

le temps libre c’est le luxe du voyageur !

 

 

Merci à vous tous de nous avoir accompagné sur ces routes Africaines en suivant le blog !

 

 

J’ai toujours autant de plaisir à rapporter notre quotidien en voyage :

 

lecteur assidu ou occasionnel, merci encore  pour votre curiosité, vos remarques et votre humour…

 

 

A bientôt !

 

Alain et Marie

 



09/04/2018
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi