Le Ranquet en Vadrouille...Carnet de route.

Le Ranquet en Vadrouille...Carnet de route.

Ouganda: un safari de trois jour..

Nous sommes huit dans le minibus qui nous mène au Nord-Ouest  du pays à destination du Murchison Falls National Park.

Situé près du lac Albert, le Murchison constitue la plus grande réserve animalière protégée de l’Ouganda. Ici, sur une superficie de près de 4000 km2, s’épanouissent les « Big Five » dans un décor de toute beauté : forêt primaire, savane herbeuse, et imposantes cascades du Nil Victoria composent l’un des paysages les plus spectaculaires d’Afrique de l’Est !

 

Dans les années 60, le Murchison était considéré comme le parc hébergeant la plus forte densité de grands mammifères du continent Africain : buffles, éléphants, hippopotames, phacochères, antilopes, girafes, rhinos, lions se comptaient par dizaine de milliers…

 

Durant les années de folie dramatique du dictateur Idi Amin Dada, le parc sera interdit aux touristes et fermé en 1972. L’exploitation  de « la chasse aux gros » et un braconnage massif sans précédent anéantiront la réserve dans des proportions considérables… 

 

La fuite du dictateur sanguinaire ne mettra pas un terme aux massacres. Les turbulentes  années 80 verront le parc servir de garde-manger ambulant pour différentes factions rebelles occupant le terrain. Il faudra attendre la « normalisation » des années 90 pour renverser la tendance et comprendre l’ampleur du désastre…

 

Des premiers comptages qui établissaient 30 000 buffles, 15 000 éléphants (avec les plus grandes hordes jamais observées en Afrique, plus de cent individus parfois) autant d’hippos, le recensement aérien a dénombré moins de la moitié des buffles, environ 1000 éléphants survivants et 1200 hippos…

 

Le parc a retrouvé son calme et la population animale se développe de nouveau grâce aux différents partenariats et un excellent travail des rangers, ange gardiens de la réserve.

Les éléphants, d’une grande intelligence, ont conservé une méfiance  légitime de l’espèce humaine …il en est de même pour les rares rhinos blancs que nous pouvons observer au sein d’un sanctuaire où les femelles ont mis au monde 6 bébés rhinos dans les dernières années.

 

Evoluant dans leur environnement naturel, la noblesse du parc semble rendre à tous ces mammifères leur majesté retrouvée…Au lever du jour, c’est avec des yeux d’enfants que nous avons contemplé le spectacle permanent  qu’offrent antilopes, buffles, éléphants, lions…nous n’avons pas boudé notre plaisir !

 

Notre petit groupe composé de 3 Suédois, 2 Danoises, 1 Australien (de Tasmanie !) et de nous deux, avons partagé ces trois jours  dans la convivialité et le bon entendement…en safari il y a des règles à suivre : horaires, discrétion, solidarité en cas d’incident, silence à l’approche des animaux, stricte respect des  normes environnementales…

 

Les rangers sont très vigilants au bon respect des consignes. Ils ne manquent pas de souligner des anecdotes marquantes : conserver de la nourriture non sécurisée est interdit, ainsi notre guide rappelle l’histoire de ce touriste imprudent, ayant oublié des barres de chocolat dans son sac à dos  déposé dans sa tente à peine ouverte : les babouins, gourmands,  s’en sont emparé  explosant le sac probablement dans la forêt…tant pis pour le chocolat, mais dommage pour le passeport  qu’il y avait avec !!

 

Face aux chutes Murchison au débit et au grondement impressionnants, le ranger revendique l’intervention divine…un spectacle d’une telle beauté ne peut être que l’œuvre de Dieu !...d’ailleurs il l’a lu dans la Bible…l’explication n’a pas l’air de convaincre  les jeunes Scandinaves nous accompagnant, qui pencheraient plutôt pour un mouvement tectonique des plaques provoquant l'énorme faille...Nous n’avons pas souhaité relire la Bible pour vérifier !

 

L’immensité des plaines Africaines, une piste qui s’élève un instant  permettant de dominer la canopée, gigantesque océan vert… le grognement des phacochères au pied de la tente, l’orage qui s’abat au cours de notre première nuit, la grande gentillesse de rangers et une organisation sans  faille ont fait de ces trois jours un grand moment de bonheur !

 

 



16/09/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi